Logo shurgain
Blogue
Ferme Beljie : oser se lancer, la conscience bien éclairée

Situés dans la région de Yamachiche, la famille composée de Jean-Luc, Marc et Éric Bellemare ainsi que Louise St-Yves est propriétaire de la ferme Beljie, une entreprise qui a osé en grand il y 2 ans avec la mise en service de 2 robots de traite dans un tout nouveau bâtiment. Avec 101 vaches en lactation et 149 kg de quota, la Ferme Beljie sait relever des défis, et les relever haut la main.

Comment sont-ils parvenus à ces résultats? Un mot, OSER.

En 2014, Marc, le plus jeune fils, fait la visite d’une ferme avec des robots de traite. Cette visite sera une révélation pour ce dernier : ils doivent adopter cette technologie! Il revient et présente son idée à son père, Jean-Luc. Il veut acheter des robots de traite pour leur ferme et oser un virage majeur pour leur entreprise.

Ils s’entourent donc de professionnels (conseiller en services financiers, représentant en alimentation, vétérinaire) et évaluent leurs options. « C’est important de s’entourer de gens qui connaissent leurs affaires », nous dit Jean-Luc.

Ils comparent, visitent et analysent différentes fermes afin de mettre sur pied un plan structuré et calculé pour leur ferme. C’est d’ailleurs leurs recherches qui leur permettront d’innover et d’envisager des systèmes différents: ventilation transversale, tapis en mousse mémoire, courroie de caoutchouc dans les raclettes, agrandissement de l’espace mangeoire, etc. Pour maximiser l’utilisation de l’espace, un groupe d’une vingtaine de vaches fraîches a été mis en place en arrière-robot. Bref, ils imaginent leur étable et la construiront dans le but de maximiser la performance des vaches… et ça marche!

Est-ce que ces changements se sont faits sans efforts et sans risque? « Non! » Est-ce qu’ils ont eu des obstacles? « Oui! » Reviendraient-ils en arrière? « Jamais! », nous lance Louise. Pour elle, ces changements ont amélioré de beaucoup leur quotidien et leur qualité de vie. Ils ont plus de temps, moins de contraintes et de meilleurs résultats à la ferme.

Comme les fils de Jean-Luc nous l’expliquent si bien, cette idée de changement, elle a fait son bout de chemin. Au début, quand ils ont lancé « la graine » de l’idée, le sol était bien froid. Mais, avec le temps, de l’investissement, de la recherche, de la mesure et des partenaires impliqués et investis, le sol s’est réchauffé et tranquillement, la graine s’est frayé un chemin! Deux ans plus tard, c’est un beau grand arbre que nous voyons devant nous. La famille Bellemare a osé, mais surtout, elle a réussi!

 

La Ferme Beljie en bref:

  • Jean-Luc Bellemare, Marc Bellemare, Éric Bellemare et Louise St-Yves, propriétaires
  • Servis par Ghislain Demers, Agri-Service DMR
  • 149 kg quota avec 101 vaches
  • 38 kg de lait, 4,19 % gras, 3,41 % protéine