Logo shurgain
Blogue
MacGregor Dairy : Newton montre des résultats en quelques mois seulement

Au printemps dernier, dans le cadre de son reportage pour le Coup d’œil sur la production laitière, Shur-Gain interrogeait la ferme MacGregor Dairy sur sa vision mais aussi sur ses résultats depuis qu’elle avait fait appel aux service d’un conseiller Shur-Gain. Retour sur ce témoignage.

 

Des performances au rendez-vous!

Quels que soient les indicateurs de rendement — litres, composantes, marge par vache sur coût d’alimentation ou santé du troupeau — la ferme MacGregor Dairy en tient compte.

 

Avec 330 vaches en lactation, les MacGregor sont très enthousiastes à propos des importants changements observés sur leur ferme. « Notre but est de produire un grand volume de lait riche en composantes, le plus économiquement possible — des vaches heureuses et en santé donnent ce genre de lait », indique Robbie MacGregor. Depuis le début de leur collaboration avec Shur-Gain il y a à peine sept mois, ils ont déjà observé des changements en matière de composantes, de taux de gestation et de leurs revenus. « Depuis novembre, nous mesurons la marge sur coût d’alimentation et nous voyons déjà des améliorations quantifiables », explique Jack Duff, conseiller en nutrition laitière chez Shur-Gain. « Le fait de cibler certains acides aminés avec Newton® a eu des répercussions majeures sur la production et les composantes du lait de la ferme des MacGregor. »

 

En fait, durant les sept derniers mois, la ferme a produit, avec constance et en plus grande quantité que jamais, un lait riche en composantes (> 4 % G, > 3,2 % P, > 43 kg), augmentant à 1,7 kg de gras par vache et améliorant de 1,87 $ la marge/vache/jour. « On n’avait jamais atteint un si haut niveau de production et de composantes en même temps », ajoute Robbie. « Les vaches fraîches produisent comme jamais et malgré cela, le taux de gestation demeure stable à 26 %, donc nos deux objectifs cohabitent bien. »

 

Selon Robbie, deux éléments clés sont à la base de la réussite : « Dans une ferme, il est essentiel d’avoir de bons fourrages et une bonne reproduction. Nous effectuons quatre récoltes de luzerne tous les 28-30 jours en commençant en mai ou en juin. Nous tentons de le faire en moins de quatre jours pour assurer le plus de stabilité possible. Nous ajustons ensuite la matière sèche sur une base hebdomadaire pour éviter les variations. »

 

Avec l’appui de ses dix employés, la famille MacGregor est fortement axée sur le travail d’équipe. « Trop de producteurs veulent tout contrôler. Nous n’avons aucun problème à embaucher des gens plus intelligents que nous! », mentionne Robbie. « Le travail d’équipe avec Shur-Gain a permis d’atteindre et de dépasser nos attentes et nos objectifs de production. Tout le monde est très réactif et nous continuerons de travailler ensemble pour atteindre nos objectifs. Si quelque chose ne fonctionne pas, nous n’avons pas peur de nous remettre en question et d’apporter des changements. »

 

« Nous visons constamment à améliorer nos façons de faire. Au début de notre relation d’affaires avec Shur-Gain, nous souhaitions améliorer la transition des vaches taries aux vaches fraîches et produire en tout temps 1,7 kg de gras par vache. Cet objectif étant atteint, allons-y pour 1,8 kg! », conclut Robbie.